Please give womanity back to women

 

1156830
From Maisie Cousins

K. partage ma vie depuis un peu plus de trois mois maintenant. Il a 25 ans et bosse pour une agence de communication. Je ne dirais pas qu’il est old school, non. Plutôt insensible aux effusions nombrilistes contemporaines.

Un soir, assis à une terrasse et sirotant une vodka ananas, nous bavardions tranquillement lorsque le sujet de ma publication Instagram du jour vint sur le tapis.

La veille au matin, en m’asseyant dans le métro, j’avais entendu le doux bruit de la déchirure du denim. Mon 501 était fichu. Ou plutôt, il avait muté. Mon amie Vanessa avait trouvé ça très drôle et dans l’air du temps, et a aussitôt immortalisé ça.

Capture d’écran 2016-08-24 à 16.51.46.png

K. me fait part de son avis à propos des selfies et de ce genre de photos, provenant sans aucun doute d’un « manque de confiance en soi » de la part de celui/celle qui publie, d’un besoin d’être aimé et reconnu. Plaire, plaire et encore plaire.

Capture d’écran 2016-08-24 à 16.20.25.png

Capture d’écran 2016-08-24 à 17.21.54.png

Je tente de lui exposer une vision de l’esthétique et de la subtilité, mais trop tard. Même le terme d’esthétique provoque une discorde. Comment peut-on la définir ? Comment s’inscrit-elle dans l’imaginaire commun ? Le Larousse m’en dit un peu plus.

Théorie philosophique qui se fixe pour objet de déterminer ce qui provoque chez l’homme le sentiment que quelque chose est beau.

Professionnel de l’image à l’objectivité sans doute biaisée par ses sentiments, K. souligne la surexposition de l’individu sur les réseaux, qui révèle une faille dans notre société imbue de la perfection. Mais la question, à mes yeux, n’est pas là.

Pourquoi ce genre de photos devrait-elle être destinée à un public qui la sexualise ? Au même titre que lorsque je porte un short court dans la rue, je m’expose aux regards. Et pourtant, il n’est en aucun cas destiné à l’homme au regard baladeur, à l’approche simpliste, intrusive et répétitive. Pourquoi ne pas célébrer le style, et le temps, tout simplement ? Les jours passent et nos objets se transforment puis disparaissent. Nous achetons plus, plus vite et jetons à la même fréquence. Alors pourquoi ne pas photographier les conséquences ? Et cela s’applique à un nombre incalculable de situations…

Capture d’écran 2016-08-24 à 16.12.06.png

Capture d’écran 2016-08-24 à 16.51.27.png

Et pourquoi ne pas célébrer, à notre manière, l’hypersexualisation en vogue depuis les années 1980? Et briser ce culte de la perfection comme certaines le font déjà si bien, je pense par exemple à l’artiste et photographe Arvida Byström auteure du Tumblr Pretty Online.

1158759.jpg

La photographe Inès Von Lamsweerde déclarait récemment au magazine I-D qu’une image  réussie dépend de l’émotion qu’elle transmet. Et je suis assez d’accord: Pourvu qu’elle m’ait transmis quelque chose, je peux ne pas aimer cette image, mais elle aura joué son rôle de média transporteur d’une information.

Je comprends l’écart générationnel mince mais pourtant flagrant venant de la génération Y envers Z. L’une a découvert internet et le boom de l’an 00 différemment des kids nés dans le courant 1990. Les skyblogs n’en étaient qu’à leurs prémices, le téléphone avec appareil photo tout juste débarqué et les réseaux sociaux faisaient une apparition timide.  Je possède un compte Facebook depuis que j’ai 14 ans, j’ai commencé et abandonné un nombre incalculable de blogs… Ma génération semble à l’aise et très attentive à l’image qu’elle renvoie, et malgré tout je commence à ressentir la même chose que K. face aux nouvelles plateformes comme Snapchat ou Périscope, comme l’on fait Facebook et Instagram pour nos aînés.

Puisque je n’ai pas de conclusion à cet article, qui résulte et engendrera des heures de débat, voici le clip réalisé par Arvida Byström, celui qui mettra tout le monde d’accord.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s